Depuis plus de 30 ans
Bioprotec transforme des veines en greffons

Ce savoir-faire, unique en Europe, repose sur l’expertise de nos techniciennes et techniciens formés par notre chirurgien vasculaire.

Bioprotec dispose de locaux, de moyens techniques et d’un service de Contrôle Qualité qui garantissent la réalisation des opérations de production et de stockage dans un environnement maîtrisé, conformément aux Bonnes pratiques définies par la réglementation.

Préparation

Les greffons veineux sont produits à partir de veines saphènes recueillies lors du traitement chirurgical des varices ou à partir de veines saphènes prélevées sur donneurs décédés.

Les veines sont travaillées en salle blanche, où les techniciens spécialisés les sélectionnent, en fonction de la qualité de leur paroi. La sélection consiste en l'élimination des segments pathologiques de la veine.
Les techniciens spécialisés préparent ensuite les greffons, en réalisant, avec du fil chirurgical non-résorbable, la ligature des collatérales, la réparation des défauts mineurs et les anastomoses des différents segments sains.
Le greffon ainsi obtenu est contrôlé sous pression, afin de s'assurer de son étanchéité et de sa viabilité mécanique. Il est mesuré et calibré. Les portions proximales et distales sont identifiées par des boucles de fil (double boucle en proximal et simple boucle en distal).

Conservation

Température

Depuis le recueil jusqu'à la greffe, les veines et les greffons sont conservés à une température comprise entre +2°C et +8°C.

Milieu de conservation

Les veines sont conservées dans une solution de sérum physiologique additionnée d'antibiotiques.

Durée de conservation

Les greffons ont une durée de validité de 8 mois à partir de la date de recueil. 

Contrôle qualité

Sélection du donneur

Les patients ayant accepté de faire don de leur veine répondent à un questionnaire médical avec leur équipe soignante, afin de sécuriser le don.

Examens sanguins

Un prélèvement sanguin est pratiqué pour chaque donneur. Lorsqu'une veine est transformée en greffon, des analyses sérologiques et génomiques sont réalisées.

Contrôle microbiologique

Un test de stérilité est réalisé sur chaque greffon. Pour cela, un échantillon est inoculé dans deux milieux de culture, permettant de détecter la présence éventuelle de microorganismes.

Traçabilité

La traçabilité de l'ensemble de la transformation des veines en greffons repose sur l'attribution d'un code donneur à chaque veine recueillie. Ce code donneur identifie la veine à chaque étape et permet de s'assurer de la traçabilité des opérations, tout en garantissant l'anonymat du donneur.
Bioprotec travaille avec une application métier, qui permet de tracer toutes les informations relatives à chaque étape du recueil, de la production, de la conservation et de la distribution. L'ensemble des données sont stockées sur des serveurs sécurisés chez un hébergeur agréé pour les données de santé.